Narratives of change version bêta

Revue d’écriture numérique du changement écologique

Le visiteur révèle les finalités poursuivies par l’administration nationale. Par l’aménagement et l’entretien de sentiers dits de « découverte » ou d’« interprétation », par le biais de prospectus et de signalisation, les responsables du parc orientent le public au travers du territoire afin de lui transmettre leur propre lecture de l’espace : celle d’un paysage tout à la fois produit et reflet de la France des paysans, où l’on peut apercevoir des hameaux isolés, des castors et des vautours, des bergers, des pelouses d’altitude et des tourbières, bref, un environnement qui raconte de lui-même comment l’emprise agraire qui caractérisait le pays et qui partout ailleurs a disparu continue, ici, de se maintenir contre le temps qui passe. Tandis que l’entreprise s’explique par l’émergence du « tout-patrimoine », ce moment où la nation française conserve sa légitimité au regard de son seul passé, ce contexte justifie que l’administration s’efforce d’ancrer quelques milliers de Cévenols dans le temps de la tradition.