Narratives of change version bêta

Revue d’écriture numérique du changement écologique

Les lieux

Afin d’appréhender la complexité du changement à Lalibela, nous proposons de partir du triple site des églises et de nous déplacer vers le Mikael Gebbi, premier espace urbain détruit et vidé de ses habitants en 2010, ayant fait l’objet d’une reconstruction paysagère à visée patrimoniale et touristique, puis vers Adi Shadey, ce quartier « sale » accolé aux églises, abritant de très modestes habitations et de nombreux bars, aujourd’hui en cours de destruction. Nous irons ensuite dans les quartiers de Geterge et Shimbrema, où se multiplient les constructions d’hôtels et de restaurants, toujours plus grands et plus hauts. Enfin, nous nous arrêterons à Kurakur, l’espace où ont été réinstallés les habitants déplacés, en périphérie de la ville. En cliquant sur les étapes inscrites sur la carte ou en suivant l’itinéraire à l’aide de l’onglet étape suivante, les lieux proposent un regard sur les espaces et les temps de Lalibela. Photographies et extraits d’entretiens montrent comment ces lieux sont produits et transformés sous les effets des politiques et des acteurs relatifs au sacré, au patrimoine, au tourisme et à la ville. À chaque étape, les photographies peuvent être agrandies et les onglets "Archives" relatent le récit du changement dans le temps, et dans l'espace.